Ce qui doit changer selon le CNDH

According to the CNDH, the consumption fee is over 450 DH per person and for an individual, alors qu’elle est de 300 dollars, soit six fois plus in Europe.

Le marché national desmédicaments est restreint et non transparent. He confirmed that the CNDH gave them their dernier rapport consecrated to the effectivité du droit à la santé. Le Conseil dresse ainsi une serie de recommandaciones pour faire face aux dysfonctionnements que entravent le secteur. In voici le detail.

Dans son dernier rapport baptisé «L’effectivité du droit à la santé», the Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) has identified a series of dysfunctions related to the pharmaceutical policy in Morocco. Il indicates, à cet égard, that le marché national des Médicaments est restreint et non transparent, ce qui doit inquiéter. It is also necessary that he was qualified as “faible” because the consumption money is over 450 DH per person and for an individual, although it is 300 dollars, only six months plus, in Europe. Le Conseil révèle aussi que le me medically au Maroc souffre du monopole avec the domination of certaines marques pharmaceutique et d’une faible transparence alinsi de l’absence d’une veritable politique publique du medicament générique.

About the prices of medicines, the Conseil révèle qu’ils sont très chers au Maroc, comparatively à d’autres pays (30 to 189% for rapport à la Tunisie pour les medicines originaux). Le rapport aussi l’attention sur le fait que le prix du me medically peut varier jusqu’à 600%, notamment selon le nom commercial sous lequel il est vendu. Il peut aussi varier à hauteur de 300%, selon le lieu où il est vendu.
Quant au taux de pénétration du medicament générique sur le marche pharmaceutique, le report indicates qu’il resté limit et qu’il ne dépasse pas 40%.
Pour pallier ces dysfonctionnements, le Conseil a donné quelques recommandations. Il s’agit de :
• Strengthen the national pharmaceutical industry and allow the National Medical Agency and the health products to create a national medical observatory. The but of the dernier is to build an information system that helps to understand the different strategic points related to the management and development of all the components of the sector.
• Review the current situation of the Agence nationale d’assurance maladie tout en lui confiant l’indépendance en matière de gestion. Il s’agit aussi de revoir les rapports que lient cette agence avec l’autorité de tutelle, et ce dans le cadre de la mise en place de la protection sociale en cours.
• Encourage the use of generic medicines to alléger the financial charges of families and insurance companies.

.



Source link

Leave a Comment