The government prepares a new loi sur les dons d’organes

A new loi who organizes the transplantations of organs in Maroc devra, according to Khalid Ait Taleb, will meet the conditions of gift and degreffe. Une telle mesure pourra contribuer à encourager les donneurs d’organes et permettre de répondre au besoin urgent des malades.

In response to a question from the groupe parlementaire du Parti de la justice et du développement (PJD), Pr Khalid Ait Taleb, minister of Santé et de la Protection sociale, announced that the government was working on the elaboration of a new loi relative au don et à la transplantation d’organes. Cette proposition devra elargir les conditions pour bénéficier de ces opérations. Pr Khalid Ait Taleb n’a pas manqué de souligner que la stratégie de son département dans ce domaine s’est baseé sur l’installation des banques de tissus visant à satisfaire les différents besoins, notamment la mise à disposition des transplantable cornées qui répondent aux Normes de sécurité sanitaire, et ce à travers the conclusion of conventions of partnership with international tissue banks.

I ministered to him également dévoilé les derniers chiffres concerning les greffes de cornée réalisées dans les différents centers hospitaliers et universitaires au Maroc. Also, between 2020 and 2021, the Maroc registered 423 interventions delivered as suit: – 32 operations carried out at the Mohammed VI University Hospital Center in Marrakech; – 04 at the level of the Hassan II University Hospital Center in Fès; – 364 at the Hôpital Universitaire International Cheikh Zaïd in Rabat; Et 23 at the Cheikh Khalifa Bin Zayed Al Nahyan hospital in Casablanca. To note that the Maroc to toujours accused a great delay, in matière de greffe d’organes in general.

«Chaque jour, des hommes, des femmes et des enfants meurent parce qu’ils n’ont pas pu être transplantés au moment opportun… Ils quittent ce bas monde alors que la médecine aurait été en mesure de les sauver», I indicated Amal Bourquia, professor of néphrologie et néphrologie pédiatrique and president of the association «Reins». He cites notamment the renal transplantation in révélant that the Maroc accounts for more than 32,000 patients sous dialyse who wait for ardemment être transplantés, pour soulager leur souffrance et améliorer la qualité de leur vie. «Malheureusement, in 34 years, seulement 600 renal transplantations ont été réalisées au Maroc avec près de 1,100 potentiels donneurs», dit-elle.

.



Source link

Leave a Comment