The inevitable PPP pour réussir (Débat)

Septième édition des assistances nationales de l’ANCP. Ph. Sradni

L’Association nationale des cliniques privées (ANCP) organized, samedi dernier à Casablanca, the 7th edition of sessions. Cet événement a regroupé plusieurs médecins, experts et acteurs du secteur de la santé pour débattre autour du rôle des cliniques privées dans la dynamisation du chantier de la généralisation de la couverture medicale et de la protection sociale.

Tous les professionnels de santé s’accordent à dire que la refonte globale du système de santé national est devenue une urgency si l’on veut réussir le chantier de la généralisation de la couverture medicale et de la protection sociale. The 7th edition of the assistance of the Association nationale des cliniques privées (ANCP), which is tenue samedi dernier à Casablanca, is the occasion to rappel the importance of the role that the private sector serves to address its objectives. Organisée sur le thème «La réorganization des cliniques privés, un levier d’un système de santé performant», cette met with the participation of moreieurs professionnels du secteur de la santé who ont mis l’accent sur les défis à relieve pour réussir ce societal project.

«Le système de santé national connaît beaucoup de failles et d’insuffisances que ont été avantage mises à nu par la crise sanitaire liée à la Covid-19. Sa refonte globale is becoming an urgency. For my priorities to help us attack, we already have a problem with the lack of medicine. We currently have a medical density of 7.3 doctors for 10,000 inhabitants. C’est très peu! D’autant plus that cette pénurie est aggravée par un gran manque de personnel paramédical. Nous disposons d’à peine 9 paramédicaux pour 10,000 inhabitants, ce qui positionne le Royaume bien en dessous du seuil critique fixé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS)”, declared Najib Amghar, secretary général du Conseil national de l’ Ordre des médecins (CNOM) lors de cet événement. Ce dernier a également souligné l’importance d’instaurer a véritable public-privé partnership to revive the project for the generalization of health coverage. «The public and private sectors doivent unite their efforts so that the Moroccan population can benefit from a prize in effective and efficient medical care. Mais ce partenariat doit être fait dans a cadre légal bien précis pour éviter le décloisonnement anarchique des secteurs que nuit à l’image du médecin».

La place du secteur privé dans la généralisation de la protection sociale
Le secrétaire général du CNOM, in outre, rappelled l’importance du rôle des médecins du secteur libéral dans le système de santé. «Il faut régler, en urgency, les problematique des médecins du secteur privé. C’est un secteur très dynamique et actif que assure l’écrasante majorité des sons des citoyens. Il faut à tout prix éviter de le fragiliser, et ce en trouvant des solutions notamment au problème de l’assurance maladie des médecins. Il faut aussi revaloriser la tarificacion nationale de référence (TNR) que n’a pas changé depuis plusieurs années. Nous avons besoin d’une stratégie bien ficelée et bien codifiée pour pouvoir aller très loin et atteindre all les objectifs escomptés».
Of son côté, the president of the ANCP, Redouane Semlali, indicated that this septième edition of assistance, who intervened in a particular context related to the launch of the Chantier Royal, bearer of the generalization of the insurance maladie obligatoire qui devrait être atteinte d At the end of 2022, mark the return of this event after two years of interruption due to the Covid-19 pandemic. «Ces assises représentent une occasion pour débattre autour du rôle des cliniques dans la dynamisation de ce chantier. Le système de santé au Maroc registers a great mutation. Il est nécessaire aujourd’hui de revoir les aspects législatif et organizationnel des cliniques privées”, at-il indicated.

Il est temps de passer au digital
Pour sa part, Khalid Lahlou, director général de l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM), reported that the loi-cadre 09.21 relative to social protection, which was adopted in March 2021, donnera la force nécessaire pour aller de l’avant dans la mise en œuvre de cette réforme sociétale d’envergure. «Cette loi vise à améliorer l’impact direct de cette protection sociale sur les citoyens, à même de réduire la pauvreté et la vulnérabilité, in addition to supporting le pouvoir d’achat des citoyens.

Dans le cadre de cette loi, l’État pourra ainsi mobiliser près de 51 milliards de DH annuellement, modify a certain name of textes législatifs et réglementaires en vigueur et en élaborer d’autres, also launch an ensemble of structural reforms for rehabilitation du système de santé, in addition to the reform of the compensation system in order to remedy aux déséquilibres au level du ciblage des eligibles catégories au soutien, parallel to the mise en œuvre du registe social unifié”, at-il développé. Le director de l’ANAM a, par ailleurs, souligné l’importance de l’informatisation des services de soins. The person in charge considers that it is great time to move to a digitalized system, appealing to the private sector’s doctors to adhere to this novelty, which will contribute to modernization and also allow for simplifying procedures and improving the quality of services.

.



Source link

Leave a Comment