Triq Cinima 2022, pour diffuser le cinéma dans les communes rural

Initiated by the Agadir International Documentary Film Festival (Fidadoc), «Triq cinima 2022» is a tour of traveling projections starting on April 19 and ending on April 29. Placée sous le signe «Le Cinéma partout, le Cinéma pour tous», this tour is organized by the Association of Culture and Education for Audiovisuals (ACEA) in advance of the thirteenth edition of the International Documentary Film Festival d’Agadir prevu du 12 au 17 juin prochain.
Cette caravane cinématographique a dans son program 13 communes à travers la région de Souss-Massa, à savoir Sidi Bousehab, Amskroud, Taroudannt, Assads, Imoulass, Ouled Aissa, Tafenfgoult, Tafraout, Aït Abdallah, Tata, Akka Ighane, Agadir Melloul et Zagmouzen . Selon le communiqué des organisateurs, les projections auront lieu, essentiellement, à Dar Taliba et Dar Talib, et ce, afin de toucher le plus possible de public de jeunes, spécielement des filles.

Toutefois, les cinq documentary films (2 courts et 3 longs) au program de cette tournée ont tous un rapport avec le Fidadoc. Ainsi, deux d’entre eux ont beneficié de la Résidence d’écriture panafricaine 2012 et 2015, respectively «Mères» by Myriam Bakir and «Femmes suspendues» by Merième Addou. Les trois autres ont déjà fait partie of the official selection of the Festival, such as «Dar Taliba» by Édouard Mills-Affif, «Tharbatn Waoo» by Latefa Ahrrare and «Clebs» by Halima Ouardiri. To note that after the projection, a debate will take place in the presence of the director or filmmaker or of that one who is a part of the selected films.
Rappelons que cette tournée 2022 de «Triq Cinima» organized by the Association of culture and education for audio-visual support for the North Africa Cultural Program (NACP) of the Arab Fund for Arts and Culture (AFAC) financed by him Swiss Cooperation Bureau. It is carried out in partnership with the wilaya of the Souss-Massa region and the Direction régionale de l’Entraide nationale, et avec le soutien de Movies that Matter, the Fondation Hiba et l’Institut français du Maroc.

“Femmes Suspendues” by Merième Addou

Ce documentary raconte les souffrances de trois femmes abandonednées par leurs maris (Ghita, Latifa et Saadia) et leur combat infernal pour avoir le divorce. After the endless années d’attente, they decided to aller aux tribunaux de leurs régions pour obtain justice. Mais, la procédure s’avère non seulement longue, mais aussi absurd. Car, they devaient prouver l’absence de leurs maris.
This documentary, made in 2021, is a reality that has seen a couple of female names in Maroc. Il met en lumière et d’une manière subtile, à travers des témoignages poignants, l’histoire de femmes oubliées en quête de dignité envolée avec l’usure du temps. In 73 min, this documentary describes the lutte of three abandoned women for leurs maris. Sans oublier que dans tout ce calvaire que ces femmes harden, elles souffrent aussi de problèmes sociaux liés à leur statut de femmes «suspendues».

.



Source link

Leave a Comment