La magie seduisante de la Colombe blanche dans un Beau livre

Après Salé et Rabat, c’est au tour de Tétouan d’avoir le privilège de faire découvrir ses nombreux atouts dans un Beau livre édité par «Axions Communication» by Saâd Hossini. Ce passionné des villes du Royaume que ne ménage aucun effort pour réunir autor de lui une pléiade d’intellectuel, d’historiens, d’écrivains et de journalistes pour montrer les potentialités des cités marocaines qui regorgent d’Histoire et de civilisation.

Connue pour son histoire mythique, Tétouan ou comme on l’appelle communément la Colombe Blanche, n’arrête pas, grace à son charme, de séduire tous ses visitaurs, marocains ou étrangers. Ville très reposante et riche d’un patrimoine hérité de l’Andalousie, Tétouan est un petit trésor dont les Marocains sont très fiers.
Le Beau livre «Tétouan, Héritages et Ambitions méditerranéennes», published under the direction of Karima Benyaich et Saâd Hossini, dévoile, outre son histoire très riche par toutes les civilizations qui s’y sont succédé, son architecture, son patrimoine, ses traditions, son art, puis ses hommes et femmes dont le Maroc est très fier. Sans oublier the fascination that she arouses chez all ceux qui la visitant. Une ville mémoire, mais qui a pu se développer au fil du temps et de ses besoins en matière touristique.

The preface signed Karima Benyaich et Saâd Hossini indicates that «l’Histoire de celle qui s’est autrefois appelée la Petite Grenade ou la Petite Jérusalem vibrates encore dans la partie la más ancienne de la ville inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’ Unesco-où les trois religions monotheístes ont, dans l’harmonie la plus totale, droit de cité. They are Mellah, l’un des most importants du Maroc, résonne encore de ses odes à une tolérance si ancree dans une terre charnière, entre Nord et Sud, Orient et Occident». Ajouter à cela le côté artistique par leque she is distinguished, notamment en arts plastiques, thanks to her school who formed très grands peintres marocains. Tétouan is, also, a ville de partage par excellence qui a su s’ouvrir aux différentes cultures, notamment celles méditerranéennes et en tirer profit pour enrichir et raffiner les connaissances et le savoir de ses enfants. Ainsi, the name of the Petite Grenade qu’on lui confère n’est pas fortuit, car Tétouan a pu jalousement garder ses liens avec l’Andalousie. Comme c’est cité dans l’ouvrage, «Al-Andalus n’est pas uniquement dans la mémoire tétouanaise, mais dans son âme».

C’est tout un voyage fantastique que le lecteur va découvrir dans ce Beau livre, also well in textes très recherchés qu’en images aussi magnifiques du photographe professionnel Teddy Seguin. Ce sont presque 204 pages où on peut apercevoir les différentes facettes de cette cité, also sur le plan patrimonial social, urbain, culturel qu’artistique, even ses us et coutumes qui n’ont pas pris une ride, all au long de they are existence after the fin du XVe siècle. Ce Beau livre peut, also, serve as a source of information pour all ceux qui veulent en savoir plus sur cette ville antique. He published in three languages, Arabic, Spanish and French, his book is open to a large readership who knows, without even a doubt, his apprécier à sa juste valeur.

**************************
The participating auteurs:

Fatima Ait Mhand, Abdelouahed Akmir, M’hammad Benaboud, Salomon Benatar, Karima Benyaich, Mohamed Bouissef Rekkab, Mehdi Chaachoo, Ismail Charia, Charifa Dahrouch, Hasna Daoud, Abdelalem Dinia, Abderrahman El Fathi, Mustapha El Hor, Ahmed El Housni, Yousra El Housni, Jamal Hajjam, Saâd Hossini, Charafeddine Majdouline, Sghir Mokhlis, Lotfi Mrini, Anas Sordo, Mohamed Touijer, Abdelaziz Tribak and Mehdi Zouak.

.



Source link

Leave a Comment