Pourquoi les mesures sanitaires sont allégées

Suite à la reprise des liaisons maritimes entre le Maroc et l’Espagne, le ministère de la Santé a dévoilé de nouvelles dispositions du protocole sanitaire. Celui-ci a été allégé. Les voyageurs souhaitant access au territoire national par voie maritime ont le choix between the presentation of the vaccination pass or the negative PCR test. D’après Dr Hamdi, ces mesures devraient être appliquées pour les déplacements par voie aérienne incessamment.

Après plusieurs mois de fermeture, le Maroc a rouvert ses frontières maritimes. The companies that assure the liaisons vers l’Espagne from Tanger Med, Tanger-Ville, Nador et Al Hoceïma ont été appelées à reprimand leur activité depuis le 8 avril dernier. Suite à cette annonce, the Ministry of Health has released new provisions of the health protocol for voyageurs souhaitant to access the national territory for maritime travel. If for the displacements by air travel, it is mandatory to present a negative PCR test in addition to the vaccination pass, for the trip to Bateau Seoul one of the deux is required. «The epidemic situation in Maroc is clearly ameliorated the last few weeks. She is currently sous contrôle avec quelques dizaines de cas par jour detectés et surtout zero décès. On peut également compter sur l’immunité populationnelle acquise par la vaccination et les infections antérieures. Il est donc tout à fait logique d’alléger les mesures d’acces au Maroc; soit on requires the negative PCR test, soit le pass vaccination et non les deux. Cela est suffisant pour s’assurer de ne pas présenter un sur-risk pour la situation épidémiologique au Maroc”, declared au “Matin” Tayeb Hamdi, médecin, chercheur en politiques et systèmes de santé.

The expert explained that under the medical plan, with the availability of scientific scientists behind the Omicron variant, which is toujours the most dominant, and represents the most une menace for the entire population, more plutôt for an individual risk for the people vulnerable or cells who are not eligible for vaccination. Il ya des imperatives sociaux qui justifient également cette décision. Il fallait, in effect, alléger ces mesures por que les Marocains résidant à l’étranger que souhaitent rentrer au territoire national puissent le faire sans contraintes. These people, who are mostly vaccinated, do not present a risk supplement for the Moroccan population”, souligne Dr Hamdi. Et d’ajouter que «cet allègement aura aussi a positive impact sur la relance économique, en particulier le sector du tourisme. The vaccinated people pourront mieux programmer leur voyage maintenant que la présentation du test PCR négatif n’est más obligatoire d’autant que cela n’a plus vraiment un gran intérêt sur le plan épidémique. C’est le cas actuellement pour les voyages en bateau, mais le protocole sanitaire devra être harmonisé prochainement. Ces nouvelles mesures vont certainement être appliquées pour les voyages aériens dans quelques jours, voire dans quelques heures».

For the Marocains who are willing to leave the foreigner by bateau or by plane, Dr Hamdi rappelles that Maroc does not require that the presentation of a valid vaccination pass, but depends on the conditions required by the country of destination. Pour l’Espagne, par exemple, le pass vaccinal est amplement suffisant. The previous medicine, for ailleurs, who give them the most protracted, will return to the normal procedure without vaccination pass or PCR test pourrait être envisageable if the epidemic situation stabilizes.

.



Source link

Leave a Comment