The end of the pandémie strongly probable cette année

Three new scenarios on the evolution of the Covid-19 pandemic in the world on the current state of the WHO. L’optimiste, le pire et le most probable. The experts that “Le Matin” contacted adherents to the scenarios and predicted that the year 2022 would mark the end of the pandemic or the days of the current phase.

The World Health Organization (WHO) has launched a new strategic plan against Covid-19, referring to three scenarios envisageable on the evolution of the pandemic in 2022. According to the Organization, the most likely scenario is that The virus continues to evolve, plus the severity of the malady that causes it to decrease with time to measure that the immunity increases due to vaccination and infection.

Le deuxième scénario, le plus optimiste, prevoit l’apparition de nouveaux variants moins grave. Ces derniers seraient une benediction pour l’évolution de l’épidémie puisque même les vaccins et les doses de rappel ne seraient plus nécessaires. Finally, dans son dernier scénario, le pire, l’OMS prevoit l’emergence de nouveaux variants plus dangereux et plus virulents. Cela risque de remettre à zéro les compteurs épidémiques et pourrait relaunch à nouveau une récession globale.

Pour Mouad Mrabet, coordinator of the Center national des opérations d’urgence de santé publique du ministère de la Santé, aucun des trois scénarios n’est à écarter. «The three scenarios concerning a geographical zone sans l’autre, I will say that these scenarios also concern our countries. More as indicated by the WHO, it is more likely that Sars-CoV-2 will continue to circulate in the form of vagues and periods of intervals, more often than not in serious illness, thanks to the development of the ‘immunité vaccinale et naturelle’, declare-t-il au «Matin».

I am responsible for, for ailleurs, I appealed to vigilance, in order to preserve the current epidemiological situation, through the adoption of deux mesures essentielles, to know the respect of mesures barrières, notamment le port de masque dans les lieux de rassemblement et les fermés endroits, et la vaccination booster de la population, particularly vulnerable.

population immunity

Pour sa part, Tayeb Hamdi, médecin, chercheur en politiques et systèmes de santé, assuré, dans une declaration au «Matin», qu’il adhere totally aux scénarios evoqués par l’OMS. “Ces rejoignent ceux scénarios que j’avais écrits dans un papier published end december 2021 pour l’évolution de la pandémie au cours de cette année. Je parlais justement d’un scénario où de nouveaux variants plus dangereux pourraient émerger, remettant en cause l’évolution de la pandémie. Rather than the scenario soit toujours theoriquement possible, it is three likely. Les deux autres escénarios de l’OMS ressemblent également à ceux que j’avais projetés, sauf qu’ils sont plus adaptés aux connaissances dont on dispose actuellement au subject du variant Omicron», affirms the doctor.

“The most likely scenario for the world and for Morocco is that the virus will exist toujours de manière endémique and that the gravity of Covid-19 will continue to decline. Le Maroc a développé une immunité populationnelle et même su le plan individuel, la mayorité des citoyens sont immunisés soit grace à la vaccination ou une infection atérieure. The vaccination rappels are not necessary for the vulnerable people”, estimates Dr Hamdi. The dernier predicted that the year 2022 would mark the end of the pandemic or the moins of the current phase.

.



Source link

Leave a Comment