Des films du cineaste espagnol Fernando Fernán-Gómez au bout du click

The Cervantes Institute celebrated in the month of January, the centenary of the artist, director and writer Fernando Fernán-Gómez (1921-2007). Pour rendre hommage à ce grand nom de la culture espagnol, many films are proposed on the Vimeo chain of the Institute. On peut ainsi voir du 21au 23 janvier «L’étrange voyage». Ce long métrage of 91 minutes, directed by Fernando Fernán-Gómez, to été produit in 1964. Dans ce film, le cinéaste a démontré, une fois de plus, are incredible maîtrise of him à façonner des histoires d’une audacieuse modernité. Located in a complex territory of different narrations (comédie, suspense, realism, musical comedy), ce film, sorti discreetly at the time, is among the history of Spanish cinema as one of its most notable classics. From 28 to 30 January, Vimeo de l’Institut Cervantes proposes «La langue des papillons». Dans ce film du réalisateur José Luis Cuerda, on peut voir Fernando Fernán-Gómez dans one of his best roles.

L’acteur incarne le personnage d’un vieux professeur permettant de retrouver l’esprit de renouveau et d’ouverture de l’école républicaine. Il s’agit d’une adaptation of several nouvelles de l’écrivain Manuel Rivas. Fils et petit-fils d’acteurs, Fernando Fernán-Gómez is one of the cult interpreters in the consolidation of the fact that the appelle le «cinéma classique espagnol». On le retrouve non seulement dans le cinéma populaire, but also dans the different generations of cinéma d’auteur. They are willing to direct him to his fait de lui un réalisateur très particulier, dont le parcours n’a été reconnu que beaucoup later. Les différents films qu’il a réussi à réaliser sont aujourd’hui des œuvres cultes. “Fernán-Gómez is extremely esteemed and recognized as an acteur, but as a realist of the porte l’étiquette de particulier et même de maudit”, indicates the Institut Cervantes. Fernando Fernan-Gomez to this une figure des planches et des écrans espagnols d’après-guerre, but also a writer and a chronicler I remarked. Il a été elu membre de l’Académie de la langue. Il met en parallèle le cinéma, le théâtre et la télévision en les faisant dialoguer avec le réalisme et les saynètes et en y ajoutant une touche quichottesque, propre à la culture espagnole. They are the name of him is au générique de plus 200 films. Ce monstre sacré de la culture espagnole du XXe siècle représente l’histoire du cinéma espagnol depuis ses débuts.

*****************

Synopsis for “Un étrange voyage”

Dans une petite ville de province, proche de la capitale, vit une famille composée de trois frères et sœurs: Ignacia, dominant et sévère, et Paquita et Venancio, timides et renfermés. La monotonie de la vie du village n’est rompue que le samedi, lorsqu’a musical group arrive from Madrid pour animar le week-end avec ses chansons. Un samedi d’orage, Paquita et Venancio understand de bruits et cherchent à se protéger dans la chambre de leur sœur. Ils y voient quelqu’un, mais Ignacia le nie categoriquement.

***************

Synopsis for “The Language of the Papillons”

In 1936, Don Gregorio taught Moncho avec dévouement et patience toute sa sagesse sur le savoir, la littérature, la nature et même sur les femmes. More le courant sous-jacent de la menace politique restera toujours present, surtout lorsque don Gregorio est ataqué pour avoir été considéré comme un ennemi du régime fasciste. Ainsi, une faille va s’ouvrir entre ces deux amis, provoked by the force du contexte that entoured them.

***************

Gomez’s Biography


• Fernando Fernández Gómez is born in Lima (Pérou) and moved to Madrid (Spain) at 86 years old.
• Il décroche son premier rôle in 1940, thanks to humorist Jardiel Poncela.
• As a director, he is the author of thirty films for cinema and television.
• As long as they are actors, the young man produces 200 long métrages aux côtés des plus grands metteurs en scène espagnols tels qu’Edgar Neville, Luis García-Berlanga, Víctor Erice, Carlos Saura, Fernando Trueba or Pedro Almodóvar.

.



Source link

Leave a Comment