Najia Mehadji presents «Ligne de vie» at L’Atelier 21

The textiles were exhibited during the month of January at the L’Atelier 21 gallery in Casablanca ont été réalisées during the period of the confinement pandemic that the artist passed dans son atelier d’Essaouira.

Encore a beautiful occasion to visit L’Atelier 21 à Casablanca: the gallery accueille during the month of January a series of works by Najia Mehadji. L’artiste-plasticienne presents the works of the series “Ligne de vie”, realized entirely during the period of confinement pandemic that passed through dans are her atelier d’Essaouira. Chaque toile is an invitation to reflection, renvoyant vers le vide social imposé à l’humanité. Des êtres fragiles ont dû réapprendre à se connaître et à chercher de nouvelles ressources au plus profond de leurs âmes. Empreints d’un univers singulier, les tableaux de Najia Mehadji invite a unique experience, a psycho-visuel wandering or the body and spirit are freed vers un monde sans frontières, mais engagé. Selon l’écrivain et curateur Morad Montazami, director of Zamân Books & Curating, considered a painting by Mehadji pourrait s’apparenter au processus consisting of considering a Rorschach test or a Tibetan mandala. “S’il n’est pas calligraphique, l’art de Mehadji est cosmographique. Not seulement il se rattache profondément aux mouvements de l’air, aux tournoiements des astres, aux circonvolutions des nuages, mais il raconte à sa manière l’instant de la naissance universelle», écrit-il dans le texte de l’exposition, « Najia Mehadji: une vie dans les plis». Pour ce spécialiste, certaines des toiles «abstraites» de Mehadji «semblent nous dévoiler des avalanches de neige, des chutes d’eau ou encore des ouragans et autres cyclones… ce qui lui donne une certaine affinité que ses œuvres plus anciennes avaient déjà démontré avec the poetry and thought of the metamorphose that develops also well with Ovide, Léonard de Vinci or encore Paul Klee». Devant les tableaux de Mehadji, le silence s’impose in hommage à l’harmonie et à la beauté. Les toiles de l’artiste ont un pouvoir magnétique puisé dans ses inspirations philosophiques et spirituelles de la.

******************

Biography of the artist

Najia Mehadji is born in 1950 in Paris. She is a diplômée from the Université Paris 1 Sorbonne, or she a soutenu in 1973 are her memoire sur Paul Cézanne, et de l’École des beaux-arts de Paris. Since 1980, Mehadji’s work effected a synthesis between a contemporary art that renewed painting and the elements of Islamic art such as the dome, the polygon, the floral, the arabesque or the calligraphy. The works of Najia Mehadji are recently exhibited in an important retrospective «La trace et le souffle» at the Musée d’art moderne de Céret, France (2018), and «Al Musiqa à la Philarmonie de Paris», France (2018). In 2019, the Fondation Al Mada lui a consacré une première rétrospective au Maroc was released in two volumes: «Le trait et la forme», 1985-2018 et «Le flux et la danse», 2011-2018, respectively àÌ€ la Villa des arts of Casablanca and Rabat. Ses œuvres font partie de nombreuses collections dont l’Institut du monde arabe (France), le Fonds national d’art contemporain de Paris (France), le Musée d’art moderne et contemporain du Center Georges Pompidou (France), le Musée d’ ‘art moderne de Céret (France), the Musée des beaux-arts de Amman (Jordanie) and the Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (Maroc). Najia Mehadji vit et travaille between Paris and Essaouira.

.



Source link

Leave a Comment