The artist Monia Touiss devotes her works to the French Institute

The exhibition «Écho» is open to the public from February 16 to March 17, 2022.

After Barcelone, Stuttgart, Cordoue, Paris, Bogota, Marrakech, Manama…, the Spanish-Marocaine artist-plasticienne Monia Touiss came to Rabat for an individual exhibition. C’est à la gallery de l’Institut français qu’elle dévoilera ses œuvres de la du 16 février au 17 mars 2022. À travers l’exposition «Écho», on pourra découvrir les beautiful œuvres de Monia telles des «poèmes muets» with different sensitivities. Chaque création de cette artiste-peintre reflète un état d’âme, une source d’inspiration. Dans ses portraits of her, with an attempt to discover the enigmatical histoires of dames et des hommes qu’elle esquisse. «The creation of Monia Touiss is an ensemble of chromatic accords répartis sur la surface de la toile. Une répartition conçue avec la sensibilité d’une poet et le doigté d’une peintre. La lumière, la perspective, la composition et la transparency des couleurs suggest avec légèreté et finesse des landscapes méditerranéens. Des évocations conçues à travers des couleurs vives et d’autres sombres”, wrote the poet and writer Philippe Guiguet Bologne at the presentation of the exhibition. Selon lui, les œuvres de cette artiste sont éclairées par elles-mêmes par une lumière qui vient du fond de la toile. «Il ya indéniably une véritable temptation de la narration dans l’œuvre de Monia Touiss. Et il est évident que les spectateurs trouveront des pléthores d’histoires à aller puiser dans chacune de ses œuvres de sulla. La peinture s’y éthère suffisamment pour que chaque imaginaire puisse y trouver sa place», écrit-il. Dans les œuvres de Monia Touiss, tout est dans la suggestion. À vous d’imaginer les histoires qu’elles racontent!

************

Parcours de l’artiste

Artiste-plasticienne, céramiste et graveuse, Monia Touiss is nee à Tétouan in 1971. Elle vit entre le Maroc et l’Espagne. In 1992, he awarded the Prix Mariano Bertuchi and the diploma from the École nationale des beaux-arts. She received a doctorate from the Faculté des beaux-arts de l’Université de Barcelone in 2000. Monia a quitté son pays natal in 1992 pour suivre ses études à Barcelone avant de revenir au bercail in 2005. Sa première exposition a été organisée par Dar Chebab de Tanger, in 1990. She participated in a centaine d’expositions collectives et de manifestations culturalles, notamment à Tétouan puis en Espagne. She also participated in multiple reprises au Moussem d’Assilah. Huit expositions personnelles lui ont été consacrées dans la capitale catalane between 2000 and 2016, mainly at the Galerie Safia, or in Stuttgart (2000), in Cordoue (2004), in the Cité internationale des arts de Paris, in Bogota (2011), à l’Institut français de Marrakech (2015) et à Manama, au Bahraïn, à l’Albareh Art Gallery in 2016. Les œuvres de Monia Touiss ont été montrées dans plusieurs expositions collectives. Dernièrement, the Galerie Delacroix de Tanger to accueilli quelques-une de ses œuvres de la dans le cadre d’événements pour célébrer les lauréats de l’École nationale des beaux-arts de Tétouan, also a hommage à l’École des beaux-arts de Tétouan à l’Espace Prestigia de Casablanca entitled «De maîtres à disciples».

.



Source link

Leave a Comment