the charities of the companies covered by 65%

Performances à deux chiffres pour les sociétés cotées à la Bourse de Casablanca. I went to this boosté for the reprise of the commercial dynamique des opérateurs de la cote, l’allégement du coût du risque pour les banques even as the non-récurrence des dons au Fonds Covid-19. Ces indicateurs ont ainsi porté le RNPG à 29 milliards de DH. Hors impact des dons au Fonds Covid-19, le RNPG total afficherait une hausse toujours significant de 32.3%.

Bon cru pour les sociétés cotées à la Bourse de Casablanca in 2021. After a difficult period due to the health crisis, the global affairs of the cote companies atteint 254 million DH, soit a croissance of 10%. Selon Earning FY 2021, publication of BMCE Capital Research (BKGR), this performance is mainly portée por une bonne activité dans les industries (+13.1% à 166.3 milliards de DH), combined with the progression des primes acquises nettes du secteur assurances & courtage (+9% at 18.6 billion DH) and de la hausse du produit net bancaire des financiers (+3.8% at 69.4 billion DH). With 5,488 milliards of DH, the secteur gazier vient en tête des principaux contributeurs à l’amélioration du CA. Il est suivi des materiaux de construction (4,977 milliards), of the mining industry (2,562 milliards), of the banking sector (2,345 milliards) and of the agri-food and boisson (2,342 milliards). On the other hand, the telecoms source chuter the income accumulated at the height of -970 million DH, “compte tenu de la mauvaise orientation des revenus Mobile au Maroc”, I explained. Toutefois, the CA accumulated in 2021 slightly higher performance than the level registered in 2019 with global revenues of 254.3 million DH, soit une hausse de 3.7%. Note that 43 cotées sociétés sont parvenues à drainer in 2021 a CA supérieur à celui de 2019.

The global net banking result (RNPG) posted, quanta lui, a net bond of 65% at 29 billion DH. Withdrew from Covid-19, the RNPG aura increased by 32%. For ailleurs, an aura sector contributed negatively to the RNPG de la Cote. Il s’agit de celui des industries et services du fait de la contra-performance enregistrée por DLM en 2021 de -402 million DH, contra -66 million in 2020. Pour ce qui est de la profitability, la capacité bénéficiaire de la cote casablancaise to dépassé are niveau d’avant-crise signant a progression of 5.7% for rapport in 2019. A positive trend that comes exclusively from industrial operators who registered an increase of 31%, “essentiellement integral, the non-récurrence of l ‘Négatif impact de l’amend de l’ANRT pour IAM (3.3 milliards de DH), in addition to the finding of provisions pour dépréciation par Managem (350 million DH)’, indicates BKGR. Cependant, les financiers peinent à retrouver leur level d’avant-crise. Pour cause : des taux du coût du risque toujours à 1.4% in 2021 against 0.8% in 2019. Finally, the dividends distributed, at the end of the exercise 202.1 are accrus pour leur part of 18% at 20 milliards of DH.

.



Source link

Leave a Comment