Omicron : The scientists in favor of the réouverture des frontières

The reports are chained and confirm that Omicron will be more virulent than Delta malgré sa transmission jugée beaucoup plus elevée. Est-ce à conclure qu’il faut changer les règles des déplacements et voyages internationaux? Voici les réponses des scientifiques.

«The decision d’ouverture des frontières relève des autorités compétentes. Toutefois, in dehors du variant Omicron which circulates partout dans le monde comme au Maroc, il n’existe pas de circulation d’autres variants menaçants. On pourrait donc imaginer une ouverture des frontières dans les semaines qui venennent”, declared au journal “Le Matin” Pr Said Moutawakil, member of the Scientific and Technical Committee against Covid-19. De son côté, Pr Jaâfar Heikel, professeur d’épidémiologie et spécialiste des maladies infectieuses, jointly également par nos soins, believes that «the fermeture des frontières is not justified by rapport à Omicron, although this dernier spreads d’une important fact, il n’entraîne pas plus de gravité, plus d’hospitalization et plus de décès que le Delta». Et d’ailleurs, tient-il à préciser, «tous les pays que ont fermé leurs frontières n’ont absolutely pas empêché neither l’entrée nor the diffusion d’Omicron». For our expert, the reflection doit intégrer d’autres enjeux – économiques et psychologiques – «Aujourd’hui, le cycle épidémique de la Covid-19, que nécessite toujours la prudence et la vigilance, montre clairement qu’avec una presence massive d’ Omicron et qu’avec l’augmentation de l’immunization de la population à travers la vaccination, le retour progressif, serein et pragmatique à la vie normale est fortement recommandé, en commençant par la réouverture des frontières».

The response of Dr Tayeb Hamdi, médecin chercheur en politiques et systèmes de santé, published on Facebook, is on one side plus claire: «l’accès au territoire national dans les conditions sanitaires imposées applicables ne present pas un sur-risk épidémique , compte tenu de la propagation communautaire du virus». Et d’ajouter qu’«il serait souhaitable d’envisager la réouverture de ces frontières conformément à notre approche marocaine réussie, proactive et anticipative basée sur la prise de décisions basees sur les données scientifiques pour protéger les citoyens et protéger le Maroc avec le moins possible d’impact et de conséquences et dommages sociaux, psychologiques, éducatifs et économiques».

Dr Hamdi poster, par ailleurs, are optimism for the days to come. «When you pass the pic of cas hospitaliers dans la région de Casablanca, on pourra voir le bout du tunnel, même si les autres régions vont connaître une situation presque similaire de leur côté dans les jours et semaines qui suivront, du moment qu’on pourra compter sur la capacité hospitalière de Casablanca comme option de secours quand il le faudra». And the médecin d’ajouter que «l’accès au territoire national de citoyens marocains ou d’étrangers complètement vaccinés et munis d’une attestation PCR négative, est moins risqué sur le plan épidémiologique que le behavior de persons non vaccinées ou que le sont incomplètement, qui n’adhèrent pas aux mesures préventives».

.



Source link

Leave a Comment