The WB alerts on four economic risks

Dans un nouveau rapport, the Banque mondiale alerts the countries in development, dont le Maroc, sur quatre risques financiers découlant de la crise Covid-19. Il s’agit du nombre croissant de prêts non productifs, de la résolution tardive du problème des prêts douteux, de l’accès plus restreint au crédit ainsi que les leevés de la dette souveraine. The institution appeals to the governments to privilege the rapid actions and measures intended to support the financial system’s assessment so that it can provide the surcroît de credits necessary to stimulate the reprise.

The Banque Mondiale alerts the governments on the new financial risks denouncing the Covid-19 pandemic. Dans un nouveau rapport, analyzing the dernières évolutions dans les pays en développement, notamment au Maroc, l’institution de Bretton Woods specifies that ces risques sont essentiellement d’ordre financier et compromettent une reprise solide et equitable. Il s’agit du nombre croissant de prêts non productifs, de la résolution tardive du problème des prêts douteux, de l’accès plus restreint au crédit – particularly pour les ménages à revenus modestes et les petites entreprises – even if the high levels of the dette souveraine. «This is the moment of privilege of rapid actions and measures intended to support the assessment of the financial system so that it can provide the surcroît of necessary credits to stimulate the reprise.

À défaut, ce sont les most vulnerable que seront les durement touchés”, said Carmen Reinhart, senior vice-president and economist at chef du Groupe de la Banque mondiale. Le rapport sur le développement dans le monde 2022 attire ainsi l’attention sur plusieurs domaines d’action prioritaires, dont la détection précoce des risques financiers, notamment les défauts de paiement. Des enquêtes réalisées auprès d’entreprises de pays en développement pendant la pandémie ont révélé qu’en moyenne 46% of the participants s’attendaient à accumuler des arriérés de paiement. In Morocco, this figure stands at 39%, against 90% in Afrique du Sud, which registers the highest taxes. Or, avertit la Banque mondiale, los defauts de paiement pourraient augmenter considérably y la dette privée dies quickly in une dette publish à mesure que les gouvernements déploient des mesures de soutien. Rappelons qu’au Maroc, l’intervention de l’État en favor des entreprises atteint at the end of September 2021 plus 271,000 credits avec des financements avoisinant 45.6 million DH. At the end of December, the credits in souffrance are situated at 83.4 billion DH over 988.2 of bank credits, with a risk of 46.3 billion for private companies over a credit increase of 406.2 billion of DH.

The Banque mondiale also invites the authorities to an anticipatory management of loans in difficulté. Selon ses experts, los pertes de venus causées par la pandémie ent entailed a spectacular deterioration of the financial santé des ménages et des entreprises et pourraient déclencher una forte augmentation des fauts de paiement une fois les politiques de soutien retirées. À son tour, cette situation pourrait être prejudiciable à la santé financière de nombreux prêteurs. “An important priority for policy makers of the country to intermediate income is to ensure that the financial sector remains adequately capitalized and that the regulatory bodies and financial institutions meet in place of appropriate cadres permettant d’identifier quickly and easily Complète les risques auxquels est exposé le secteur financier”, préconisent les économistes de l’institution.

For ailleurs, pour gérer les risques au level national, the Banque mondiale provides an accommodation plus optimization for the companies during the review. Selon l’institution, il faudrait réduire le soutien accordé aux entreprises que sont financiièrement résilientes et que ont accès au credit et aux marchés financiers susceptible to help them to overcome temporary liquidity problems. Of myself, for the households, the faudrait d’abord revoir à la baisse l’aide destinée à ceux que sont financiièrement résilients, et maintenir cells que protege les venus et les moyens de subsistance des vulnerable populations, jusqu’à ce les perspectives of relèvement de ces populations are sensibly improved.

Dans les pays à revenu faible ou intermediaire, 50% des ménages sont incapables de satisfaire leurs besoins de consommation de base pendant plus de trois mois. In outre, l’entreprise moyenne indicates that it uniquely disposes of réserves de trésorerie pour cover deux mois de dépenses. «Il est essentiel d’œuvrer à l’élargissement de l’accès au crédit et de veiller à ce les capitaux soient affectedés de manière à stimuler la croissance. Cela permettrait à des entreprises de plus petite taille, mais plus dynamiques, et à des secteurs présentant un potentiel de croissance plus important, d’investir et de créer des emplois.”, souligne le president du groupe de la Banque mondiale, David Malpass.

.



Source link

Leave a Comment